Liens d'évitement :
Affichage classique

MTGSixColor


Retour aux articles

MTGSixColor - Chevalière de l'Automne

Par Nagrarok le 10/31/2018 à 14h57
L'image de présentation de l'article

Vous aimez les couteaux suisses ? Vous allez être servi ! Du haut de son Coût Converti de Mana (CCM) de trois dont un vert (G) et un blanc (W), la Chevalière de l'Automne est une 2/1. Comme ça, on dirait que ce n’est pas la folie, mais vous verrez qu’elle a tellement d’avantages pour elle que tout jeu aux couleurs de Selesnya devrait l’inclure en au moins un ou deux exemplaires minimum.


Premier avantage c’est une dryade. Non pardon je voulais dire chevalier. Même si le standard commence à être rempli de dryades, et pas des moindres parfois, je ne suis pas sûr que cet archétype soit réellement viable. Par contre pour ce qui est du type chevalier, alors là oui il est exploitable, voir sur-exploitable ! Un point déjà pour notre Chevalière.


Ensuite elle possède un effet qui se divise en trois sous effets :


“Quand la Chevalière de l’automne arrive sur le champ de bataille, choisissez l'un —

• Mettez deux marqueurs +1/+1 sur la Chevalière de l’automne.

• Détruisez l’artefact ciblé ou l'enchantement ciblé.

• Vous gagnez 4 points de vie.”.


Wahou. Vous avez le choix entre jouer une 4/3 pour 3 OU un sage du reboisement à peine plus compliqué à lancer à cause du mana blanc OU de gagner 4 points de vie juste au cas où vous joueriez contre aggro. Rien que ça. Comme on le sait, le format regorge d’enchantements bien chiants : Visite divine, Secrets noyés, Frénésie expérimentale, Recherche du cérébropyre etc. Et là je ne parle que des enchantements du dernier bloc … Non parce que les decks explorations reviennent aussi sur le devant de la scène, sans compter les decks Descellement de Sarkhan.


Si vous êtes déjà devant une 4/3 peut aisément vous aider à garder votre avantage, et si votre ressource la plus précieuse que vous ayez est votre total de points de vie, elle saura se rendre utile ici aussi.


Si vous avez pu voir la Chevalière de l’Automne dans des decks Selesnya aggro aux prémices du standard actuel, elle brille en ce moment même dans des decks explorations, leur apportant une flexibilité supplémentaire dont ils raffolent.


Pour ce qui est du limité ce sera une bonne carte sans forcément être votre spoiler le plus infâme. Elle rentre bien dans la stratégie du aggro/tempo, soit juste en blanc et vert, soit carrément en combinant le potentiel de Boros et celui de Selesnya, combinaison qui semble dominer les drafts avec pour seul rival ou presque les decks Sultaï (vert noir bleu).


En somme, vous jouerez la Chevalière de l’automne plus pour sa polyvalence et sa force intrinsèque que pour ses synergies avec le reste de vos cartes. Parce qu’il n’y a pas (encore ? Simic ?) de jeux avec les marqueurs, et que le gain de points de vie ne justifie pas à lui seul de splasher vert dans les mono-blanc ou noir / blanc points de vie.




Libellés de l'article : Les guildes de Ravnica (57)

Avis des lecteurs





(Le résultat est à écrire en chiffre)





Soyez le premier à donner votre avis !

Site conçu et réalisé par : NeoWebTech
Site conçu et réalisé par : NeoWebTech
Liens d'évitement :